L’état du p’tit bonhomme c’est dégradé rapidement alors qu’il semblait sorti d’affaire (il jouait même la nuit) et en 24h, il a rendu son dernier soupir alors que j’avais la présidente de l’association au téléphone.

Malheureusement, cette espèce en voie de disparitions est très méconnue.
Peu de recherches scientifiques y sont dédiés et les associations tatonnent (en plus d’être surpeuplé).
Il semblerait même que Ford n’était pas un jeune, mais un adulte ayant subit une grosse perte de poids.

Il aura passé une semaine avec nous, on s’y été attaché et je vous avoue que accompagner deux animaux à l’agonie en l’espace de 3 semaines, c’est un peu trop pour nous.
(Même si Tylou s’en est sorti).

Une sacrée journée pluvieuse pour raconter cette histoire, mais pas question de rester triste trop longtemps (ou de rester sur cette échec, car on le vit comme ça), la vie doit continuer.

Nous préférons donc raconter que Ford a endossé son rôle de Ian Solo et est allé explorer les étoiles 🌌